Grosso modo, être digital nomad, c’est travailler en tant qu’indépendant, entrepreneur web ou travailleur remote, tout en voyageant quand on veut où on l’on veut selon nos moyens. Le mode de vie idéal si vous êtes un amoureux du voyage. 

Des millions de personnes l’ont actuellement adopté. Si certaines changent de ville ou de pays tous les mois, d’autres préfèrent rester toute une année au même endroit.

Pourquoi digital ? Surtout parce que c’est ce qui offre plus de liberté géographique. En effet, de nombreux métiers du secteur peuvent s’exercer à distance. 

La vie de digital nomad et ses avantages

Si vous menez une vraie vie de nomade digital, vous ne disposez pas d’un bureau fixe. Vous êtes payé à l’heure ou au projet. Selon les missions, vous pouvez aussi être rémunéré par jour, semaine ou mois. Pour les mener à bien, vous avez juste besoin d’un ordinateur et d’une simple connexion internet. 

Vous avez votre mot à dire concernant le choix de vos horaires de travail. Par conséquent, vous êtes tout à fait libre d’accomplir vos tâches, tout en découvrant le monde, en explorant les forêts, en rencontrant des tribus, etc.  

De même, vous avez la chance de pouvoir vivre quelques mois dans un pays et enchaîner avec d’autres. 

En plus, pas besoin de beaucoup d’argent pour commencer une vie de digital nomad. À la différence d’un remote worker, il peut voir le monde et vivre plein d’aventures. Ayant créé son propre emploi, il a la possibilité d’augmenter sa qualité de vie en s’installant dans des pays pas chers.   

L’autre avantage d’être digital nomad, c’est de pouvoir plus s’ouvrir à de nouveaux réseaux professionnels et personnels. 

À lire : Marketing digital : Quels sont les postes les plus recherchés ?

Les inconvénients d’être digital nomad

L’adoption de ce mode de vie exige une forte motivation et discipline. Parfois, il vous fera sentir seul, c’est cependant le prix de la liberté.

 Question d’argent, vous risquerez au début d’être déçu par vos résultats. Il arrivera que vous en gagniez moins que prévu. D’autre part, vous ne pourrez rien accomplir sans vos outils de travail : ordinateur, wifi, etc. 

Il faut toutefois savoir que le wifi est davantage accessible gratuitement. Certaines villes sont particulièrement intéressantes pour un digital nomad. Parmi elles, on distingue Chiang Mai, en Thaïlande et Medellin en Amérique du Sud. Elles sont appréciées par leur écosystème innovant et la qualité de leurs infrastructures. On retrouve également Bali en Indonésie, où est installée une grande communauté de nomades digitaux. 

À lire : Les licornes françaises

Mini-guide pour devenir nomade digital

Pour de nombreuses entreprises, le nomadisme digital devient progressivement un critère pour attirer les meilleurs talents parce qu’il offre une mobilité accrue aux travailleurs. Il est aujourd’hui favorisé par le développement des nouvelles technologies. 

Le développement du nomadisme est également dû à l’accroissement des lieux collaboratifs. Ce sont des endroits accueillant entre autres les nomades digitaux. Même s’ils travaillent surtout chez eux, ils rejoignent parfois ces espaces de coworking, proposant des bureaux qualitatifs, pour limiter la sensation d’isolement. 

La grande majorité des digitaux nomades sont des travailleurs indépendants. Leurs missions consistent par exemple à créer un site web, à écrire un article, etc. C’est d’ailleurs la meilleure option pour débuter dans le nomadisme digital.

Si vous choisissez par ailleurs de lancer une activité en ligne, vous pouvez créer une boutique e-commerce, devenir influenceur, monétiser un blog ou encore développer des applications web.

Soyons clair, le nomade digital n’est pas un expatrié qui, lui, a un emploi stable et bénéficie d’un contrat de travail. Ce dernier est juste envoyé à l’étranger par l’entreprise pour laquelle il travaille dans son pays de résidence.