Parmi les meilleures prouesses réalisées grâce aux nouvelles technologies dans le secteur de la santé, on distingue la thérapie génique, la chirurgie robotique et l’opération en réalité augmentée.

Les premiers exploits technologiques sur la santé

Le premier essai de thérapie génique a suffi pour guérir un jeune patient souffrant de drépanocytose. Il s’agit d’une maladie génétique qui déforme les globules rouges, bouchant les vaisseaux sanguins et provoquant de douleurs vives.   

Quant à la première opération en réalité augmentée, elle a permis de faire poser la prothèse d’épaule d’une patiente octogénaire. Son chirurgien a utilisé les lunettes HoloLens de Microsoft. Celles-ci projettent des données médicales devant les yeux du médecin : la structure en 3D de l’épaule, une IRM effectuée avant l’intervention, etc.

Concernant la chirurgie robotique, elle a donné la possibilité de réaliser divers types d’intervention en reproduisant les étapes d’une opération classique. Elle offre une meilleure visibilité pour le chirurgien, une précision exceptionnelle, un résultat plus esthétique et un rétablissement plus rapide. Elle est également moins traumatisante. 

À lire : Marketing digital : Quels sont les postes les plus recherchés ?

Quelques cas pratiques

Le Zolgensma, produit de thérapie génique, est très cher. Son coût s’élève actuellement à près de  2 millions d’euros. Selon le professeur d’économie Nathan Yates, atteint d’amyotrophie spinale, les critiques au sujet de ce prix élevé sont insensées.    

Monsieur Vanautryve, âgé de 76 ans, lui, a donné son avis concernant les robots chirurgicaux. Il raconte qu’il n’a pas eu de plaies après l’opération et qu’en plus, il est sorti plus tôt de l’hôpital. Il a toutefois avoué son appréhension au sujet de la chirurgie effectuée par un robot au début.

Boris Hansel est par ailleurs revenu sur le sujet de l’opération en réalité augmentée. D’après le médecin, les applications de la technologie en chirurgie ouvrent de nouvelles perspectives. 

Soulignons en outre que le développement des nouvelles technologies (NT) dans le milieu de la santé est fascinant. Celles-ci seraient plus orientées vers des approches davantage préventives et prédictives. Le marché des applications mobiles de santé a par ailleurs explosé, ce qui a démultiplié les utilisateurs et facilité le suivi des patients à distance. C’est le cas de doctolib, licorne française dans son secteur. Grâce à la télémédecine, il est aussi devenu possible d’offrir rapidement des diagnostics médicaux, voire des soins sans devoir se déplacer. En plus, c’est performant et moins coûteux.