Les médias sociaux influencent de plus en plus le comportement d’achat des internautes. Cela dit, on n’utilise pas un réseau social comme on utilise un média classique. Le choix doit se faire selon l’audience ciblée, les objectifs à atteindre et la structure de son entreprise.

Les réseaux sociaux les plus populaires

  • Facebook

Facebook revendique plus de 2, 23 milliards d’utilisateurs à travers le monde dont 65 millions d’entreprises et six millions d’annonceurs. Ce réseau du grand public est dédié beaucoup plus aux entreprises B2C avec les différents formats de contenus, mais il fait aussi un meilleur allié pour les entreprises B2B à condition d’avoir une bonne stratégie.

  • Instagram

Instagram, c’est plus de 1 milliard d’utilisateurs dans le monde et permet de générer des émotions. Il améliore le taux d’engagement ainsi que la réactivité des internautes en particulier les jeunes. Les entreprises B2B peuvent y aborder la technique du storytelling pour développer leur image de marque.

  • LinkedIn

Considéré comme le premier réseau professionnel des entreprises B2B, LinkedIn enregistre plus de 244 millions d’utilisateurs. C’est un lieu d’échange entre recruteurs et employés, mais aussi un site de partage de contenu professionnel.

À lire : Comment réussir sa campagne mailing

  • Twitter

335 millions d’internautes utilisent le site de microblogging dans le monde. Il constitue un bon levier de communication pour les entreprises B2B grâce à sa viralité et à l’usage des hashtags.

  • Snaptchat

Snapchat regroupe 255 millions d’utilisateurs. C’est l’idéal pour mieux cibler les jeunes et pour augmenter le taux d’engagement si l’on est une entreprise B2C. Il faut toutefois savoir produire du contenu, mais qui génère facilement de l’émotion.

Réseaux sociaux : quels intérêts pour les B2B et B2C ?

En tant qu’entreprise B2B, se lancer sur des médias sociaux dédiés tels que LinkedIn, Facebook et Instagram permet d’accroître sa visibilité, d’avoir un œil sur ses concurrents, de générer des leads, de faire connaître ses produits et ses services et de fidéliser des clients.

Les entreprises B2C ont intérêt à utiliser de nombreux réseaux sociaux pour créer des publicités, augmenter le taux d’engagement, faire connaître leur marque, vendre en direct leurs produits ou encore effectuer une veille concurrentielle et un service après-vente.

Avant de mettre en place une stratégie, il faut définir ses objectifs et viser la qualité plutôt que la quantité en s’attardant sur une seule plateforme. Cela, afin de maintenir la crédibilité de l’image de marque.