Le marketing automation est une technique qui consiste à utiliser des services web et logiciels pour automatiser des missions marketing comme l’envoi d’e-mails personnalisés selon le comportement du contact. On s’en sert la plupart du temps pour gérer la présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux mais aussi les processus marketing liés à son site internet. 

Le comportement d’un utilisateur peut être estimé par l’étude de sa navigation sur un site web. Il vous faudra connaître le moment auquel il a consulté quelle page. Il est également nécessaire d’analyser sa réaction quand il reçoit un e-mailing pour savoir sur quel lien il a cliqué par exemple. De même, vous devez vous renseigner concernant son interaction avec l’entreprise sur les réseaux sociaux et noter le type de contenu qu’il aime et partage. 

Certains systèmes donnent la possibilité de faire un lien entre le profil social et l’adresse e-mail d’un utilisateur, et ce, de façon automatique. D’autres proposent aujourd’hui plusieurs fonctionnalités comme l’intelligence marketing, le workflow management, la gestion des leads, l’analyse du trafic web instantanée avec une identification nominative, le CRM intégré et la réalisation de pages d’atterrissage spécifiques.

Les avantages d’utiliser le marketing automation

Cette solution pour les entreprises s’utilise pour attirer de nombreux leads, bénéficier d’un gain de temps considérable, dynamiser votre taux de conversion, optimiser votre e-mail marketing et améliorer votre relation client. 

Tous les mois, vous pouvez vous en servir gratuitement pour envoyer jusqu’à 9 000 e-mails à destination de 2 000 contacts. Différent de l’e-mail marketing, le marketing automation consiste à envoyer des e-mails ciblés, générés par des actions précises de l’internaute. Il n’est pas fait pour annoncer de nouveaux produits. Vous pouvez en revanche recourir à cette technique pour annoncer une promotion pour l’anniversaire de votre contact.  

À lire : Qu’est-ce que le marketing de notoriété ?

Quelques conseils à suivre lors de l’élaboration des scénarios

En mettant en place un scénario ou workflow programmé, il est nécessaire de bien connaître votre cible et définir votre objectif pour qu’elle emprunte la branche correspondant au scénario activé selon sa réponse. Il est tout aussi important d’optimiser le tunnel de conversion et d’utiliser des contenus adaptés à chaque étape des scénarios.

Rappelons que chaque workflow commence par un point d’entrée qui concorde avec la condition de son activation. Ce dernier peut être l’ajout d’un produit au panier, l’inscription d’un nouvel utilisateur sur votre internet, etc. Parmi les conditions qui déclenchent une branche, on retrouve l’identité. Elles utilisent des informations utilisateur collectées dans votre base de données. 

Le comportement figure aussi parmi les conditions pouvant activer une branche. Il correspond à une action sur votre site web, une ouverture d’e-mail, etc. En fonction des réponses générées, vous pouvez ensuite déclencher automatiquement diverses actions comme envoyer un message au contact ou lui donner des points pour votre lead scoring. 

Vous êtes également libre de choisir les délais. À titre d’exemple, en programmant une série d’e-mails de bienvenue, il vous est possible d’assurer que le destinataire recevra un deuxième e-mail une semaine après le premier, et ainsi de suite. À vous de créer une combinaison de conditions pour activer des scénarios simples ou complexes.